Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 17:47

Ce n'a pas été trop médiatisé mais la Coupe d'Afrique des Nations s'est clôturée dimanche dernier avec le sacre surprise de la Zambie au bout d'une séance de tirs au buts in-cro-ya-ble. Bref, voici les chiffres importants de la CAN.

 


0. Aucun but n’a été marqué en finale lors de Zambie-Côte d’Ivoire. C’est la cinquième fois qu’une finale s’achève sur un score vierge après 1986, 1992, 2002 et 2006.
Zéro, c’est aussi le nombre de but encaissé par les Ivoiriens durant tout le tournoi.

 

1. Tout premier sacre pour la Zambie et toutes premières participations pour le Botswana, la Guinée équatoriale et le Niger.

 

2. Comme le nombre d’équipes d’Afrique australe qui ont remporté la CAN. La Zambie rejoint l’Afrique du Sud, vainqueur en 1996.

 

3. Aucun buteur n’aura pris le large au classement des canonniers. Ils sont sept à finir avec trois réalisations au compteur : Pierre-Emerick Aubameyang, Cheikh Diabaté, Didier Drogba, Manucho, Christopher Katongo, Houcine Kharja et Emmanuel Mayuka.

 

8. Huit cartons rouges ont été distribués durant la compétition dont trois pour les Ghanéens. Un joueur a donc été exclu tous les quatre matches.

 

22. C’est le nombre de Zambiens sacrés champions d’Afrique, Clifford Mulenga ayant été exclu du groupe en pleine compétition pour indiscipline.

 

54. La Confédération africaine de football compte désormais 54 associations affiliées. La CAF a validé l’adhésion du Soudan du Sud durant la CAN 2012.

 

76. Les filets ont tremblé à 76 reprises durant la Coupe d’Afrique des nations Gabon-Guinée équatoriale. La moyenne de buts par match 2,37 est inférieure à celle de 2010 (2,45) et très éloignée de la moyenne en 2008 (3,1).

 

132. Le nombre de spectateurs présents lors de Burkina Faso-Soudan à Bata, dans un stade de 35 000 places. C’est l’une des plus petites affluences de cette CAN 2012.

 

368. Ou plutôt 366 à la fin de la CAN 2012. On parle ici des joueurs engagés dans le tournoi. Le Zambien C. Mulenga et le Tunisien Adel Chedli ont été exclus avant la fin de la CAN.

 

50 000. Des dizaines de milliers d’emplois directs et indirects mais précaires ont été créés pour la CAN 2012.

 

488 000. La Coupe d’Afrique était placée sous le signe de la lutte contre le Sida. Durant la campagne « Une CAN sans Sida », 488 000 préservatifs ont été distribués.

 

1 500 000. C’est la prime, en dollars, versée à la Zambie, vainqueur de la CAN 2012. Une somme équivalente aux 1,5 millions perçus par l’Espérance Tunis, championne d’Afrique des clubs.

 

10 000 000. La Confédération africaine de football a reversé 10 millions de dollars aux seize équipes participant à la CAN 2012, selon la CAF.

 

35 000 000. Trente-cinq millions de dollars où le revenu net généré par la CAN 2012 pour la Confédération africaine de football, selon la CAF.

 

400 000 000 000. Quatre cents milliards de Francs CFA, soit environ 600 millions d’euros, c’est ce qu’aura coûté la Coupe d’Afrique au Gabon en 2012. Ces sommes ont été investis en majeure partie dans le développement des infrastructures : aéroports, routes, hôtels, stades…

Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 01:26

Et voilà, deux de plus à Dakar ! Mélanie et Florent sont arrivés tout à l'heure et ce dans le calme le plus total. D'habitude, c'est la cohue à l'aéroport et là, aucun soucis, aucun emmerde et un taxi rapidement trouvé et au bon prix (chose très rare en ce lieu).

 

Ils vont séjourner une semaine dans le pays. Au programme : Dakar, ses marchés (en faisant très attention), ses plages, Gorée, Saint Louis (les deux incontournables) et un peu de repos. Ils sont à fond dans l'excitation du voyage et ne veulent toujours pas se coucher alors qu'il se fait tard pour eux (n'oublions pas le fameux décalage horaire). J'espère juste qu'ils ne le paieront pas trop dans les prochains jours. Les amoureux ont eu l'excellente idée de me ramener quelques petites choses bien de chez nous : des fraises Tagada (paquet entamé ce soir et malheureusement déjà fini), des Lindt d'or (sur lesquels nous piaffons d'impatience avec Johanna) et 3 pots de pâté Made in Jean-Bat ! Trop la classe !!!

 

D'ailleurs, mon cher, merci vraiment beaucoup ! Pour toi, tu trouveras un petit cadeau de remerciement ici (désolé pour les esprits chastes...).

Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 16:30

Ça y est ! Mes parents viennent d'arriver au Sénégal en compagnie de ma petite soeur. Au programme : visite de Dakar, de Gorée, de Saint Louis et de Joal- Fadiouth. Le but va être aussi de leur faire découvrir l'ambiance sénégalaise ainsi que la manière dont on peut vivre ici.

 

Évidemment, vous aurez quelques compte-rendus de leur part. Sur ce, bonne fin de vacances à ceux qui en ont et bon courage à ceux qui travaillent !

Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 22:47
Normalement, cela aurait dû être une journée tranquille sans fioritures et avec un super programme composé de corrections, de réparation de cours et de répétition avec Edu. Tout d'abord, Edu a annulé. Du coup, je me suis retrouvé à avoir mon dimanche sans rien de prévu. C'était sans compter l'enthousiasme de Johanna. Nous avons décidé de partir à Saly, ville de la Petite Côte, pour l'après-midi. La Petite Côte est l'endroit à touristes du Sénégal. On y trouve une successions de stations balnéaires avec toutes les activités à toubabs possibles et inimaginables (boîtes de nuit, jet-ski, planche à voile...). Quand les gens disent "Je vais au Sénégal", les trois-quarts du temps, ils vont en réalité se dorer la pilule dans des villes comme La Somone, Popenguine, Saly ou encore Mbour.

Après quelques rapides préparatifs (le temps d'enfiler un maillot de bain), nous voilà partis tout les deux sur mon scooter. Heureusement qu'on était en 2 roues vu le monde sur la route. Eh oui, comme toute ville bien pensée, Dakar ne possède qu'un seul accès pour en sortir... Résultat, les embouteillages sont quotidiens, surtout quand on tombe sur un camion qui n'avance pas (chose très courante ici). Bref, après avoir évité deux camions, une voiture, une chèvre, et passé 1h15 sur la route, nous arrivons à La Somone (juste avant Saly). Je m'attendais à une station balnéaire "à l'européenne" et en fait ce n'est pas du tout le cas. Il n'y a pas de résidences grosses et moches, mais plutôt de jolies petites maisons ou bien des campements avec de nombreuses cases rondes. La plage, quant à elle, est très jolie mais pas non plus extraordinaire.

Comme on a eu fait le tour en 10 minutes, on est, ce coup-ci, parti en direction de Saly (distante d'environ 1 km). On a posé le scooter à l'entrée de "centre-ville" et hop, direction la plage. Et là... j'ai eu l'impression de changer de pays. Nous n'étions en présence que de toubabs ! Peu de sénégalais, pas un mendiant, pas de pollution... Presque un autre pays ! D'ailleurs Johanna s'est sentie "étrangère dans son propre pays". Sinon, c'était quand même super sympa. On a marché, on s'est baigné, l'eau était super froide, on s'est moqué des toubabs, on a bronzé (enfin surtout moi...), on a pris un verre et finalement on est rentré. Eh oui, les copies ne se corrigent pas toutes seules...

J'ai fait quelques photos mais je ne vous livre que les meilleures !

Saly 1

Saly 2

Saly 3
Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 19:53
J'ai mis le temps mais ça y est j'ai eu mon premier coup de soleil ! Pourtant ce n'est pas faute de m'être exposer au soleil. Il faut dire qu'hier, je n'ai quasiment pas vu l'ombre. Récit.

Gorée

Nous voilà donc partis à 8 en direction de l'embarcadère de la base militaire de la marine française. Après les diverses formalités d'usage, nous prenons possession de notre zodiac. Premier signe bizarre : lorsqu'on avance, l'eau rentre jusqu'à venir quasiment à mi-tibia... Nous avons dû nous arrêter plusieurs fois pour écoper (avec une demi-bouteille d'eau...) et ainsi avoir moins de poids et être au sec. Nous avons appris par la suite que ce n'était absolument pas normal, ce qui est au final parfaitement logique ! Mise à part ce "petit" défaut, la journée était vraiment géniale.

En premier lieu, nous avons fait un tour de l'île de Gorée puis nous l'avons visitée grâce à un guide (clandestin). L'île se trouve au large de Dakar et est classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle a gardé tout l'esprit coloniale tout en conservant une belle authenticité. J'ai vraiment adoré. Elle fait partie des choses incontournables à faire en venant à Dakar. J'y retournerais avec tous ceux qui viendront ici. C'est très calme (il n'y a pas de voitures) et du coup peu pollué. Le seul inconvénient c'est que comme il y a beaucoup de touristes, on retrouve beaucoup de vendeurs. Ce n'est donc pas vraiment l'endroit où on peut faire des affaires sauf pour un truc : les peintures avec du sable. Assez impressionnant. De vrais artistes.

Ensuite, après avoir pique-niquer, nous nous sommes installés dans la baie en face du Palais présidentiel pour piquer une tête et faire du ski nautique. Vraiment très sympa comme activité. Je n'ai pas essayé car vu ma "douétude" et ma chance, j'étais presque certain de me blesser ! Mais sinon, c'était vraiment super. Enfin, nous sommes allés jusqu'aux îles de la Madeleine pour faire un tour et pour revenir tranquillement à l'embarcadère.

Pour ceux qui veulent des informations sur Gorée ou voir les photos n'hésitez pas.
Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 00:04
En compagnie de la famille Mayoux (une collègue, son mari et ses deux enfants), nous avons fait une journée bateau. Ils ont loué un zodiac et nous ont très gentiment proposés de les accompagner vu qu'il y avait 8 places et qu'ils n'étaient que 4. Nous voilà donc partis la journée autour de Dakar. Je raconterai tous les détails demain car je suis complètement nase mais je vous annonce de suite que c'était vraiment génial.

C'est chez eux que j'ai un "abonnement" pour voir les gros matches de foot. J'ai pu suivre comme ça la superbe victoire des bordelais !
Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 23:23






En ce jour de l'Immaculée Conception (si, si, c'est aujourd'hui...), se déroule chaque année la fête de l'école. En gros, c'est à mi-chemin entre une kermesse et du grand n'importe quoi. Les faits et les photos (notamment de certains de mes élèves).








8h-10h : Messe pour les catholiques, rassemblement pour les musulmans, gardiennage pour les autres. Étant donné que je ne commence qu'à 10h le mardi, inutile de vous dire que je n'étais à aucun des trois endroits.

10h-12h : ou plutôt à 10h30, ont été organisés différents jeux par les différentes préfectures. Plus je suis dans l'établissement, et plus je me rends compte les différences entres les préfectures. Elles fonctionnent toutes complètement différemment tant est si bien que j'ai parfois l'impression d'enseigner dans trois établissements différents. Ce n'est pas toujours facile à gérer. Par exemple, en préfecture de 6e/5e étaient organisés tout une série de jeux de l'esprit (trivial pursuit, scrabble, dames, question pour un champion) ou plus physique (tir à la corde par exemple) alors qu'en préfecture de 4e/3e, rien, ou presque, n'a été fait. Les jeunes se sont donc plus ou moins retrouvés livrés à eux-mêmes.  Fort dommage. Petite précision : très peu de profs étaient présents. La plupart ont préféré déserter ou rester tranquillement chez eux.



12h-13h30 : repas. Et là, encore des différences selon les préfectures... Au collège, rien n'a été organisé alors qu'au primaire, tous les maîtres étaient conviés autour d'une table. Au lycée, il y a eu un apéritif mais je n'ai pas pu y aller car j'encadrais (enfin c'est un bien grand mot) les jeux de l'esprit.

13h30-17h : voilà "the place to be", j'ai nommé le podium. Bon, à vrai dire, les horaires sont plutôt fictifs puisque tout a été décalé d'une bonne heure. Nous avons eu droit à un défilé de groupes en tout genre (danse, rap, chant). Les chorégraphies des danseurs, ou plutôt des danseuses, étaient parfois très osées limite choquantes. Et je ne parle pas des tenues... Tout ça était très surprenant. Mais bon, c'était quand même rigolo. Et puis, aucun membre de la direction n'était présent et très peu de profs (sur les peu nombreux) sont restés regarder le spectacle, du coup les élèves en ont bien profités ! Bref, au bout d'une heure et demi de musique à fond, j'ai fini par lâcher l'affaire et je suis tranquillement rentré chez moi.



J'ai trouvé cette fête plutôt sympathique (quoique un peu trop bling bling par moment...) mais d'une organisation (ou plutôt non-organisation) toujours aussi exceptionnelle. Par exemple, j'ai appris à 18h que cet après-midi étaient organisés des matches de handball et de basket profs-élèves. J'aurais bien aimé y participer mais ce sera pour l'année prochaine si je suis toujours là. Un autre exemple : les primaires n'ont pas eu cours l'après-midi, mais certains enseignants n'ont eu l'information officielle (information à transmettre aux parents) que ce matin. Difficile de s'organiser pour récupérer les enfants quand on n'est pas au courant !

Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 21:57
Lors du concert de Rokia Traoré vendredi, j'ai filmé intégralement une chanson en vidéo. Je pensais juste avoir droit à une "petite" chanson de 5-6 minutes. Que nenni ! J'ai eu la chance de tomber sur 13 minutes de pur bonheur. Désolé pour le son qui n'est pas terrible, mais les voilà rien que pour vous (fractionnées en deux à cause de Youtube) :





Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas du tout le dernier morceau du concert !
Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 19:34


Depuis que je suis arrivé à Dakar, je suis passé par de nombreux sentiments mais hier je crois que j'ai vécu le plus grand moment depuis que j'ai débarqué sur le continent africain. En compagnie d'amis à moi, nous sommes partis voir (et surtout écouter) la grande, ou plutôt l'immense, Rokia Traoré.











On me l'avait recommandée en me disant que c'était une artiste incroyable avec des textes forts et de très jolies musiques. Ne connaissant que trop peu la musique africaine, je m'étais mis à écouter ce qu'elle faisait et j'avais beaucoup accroché. Sa musique est très envoûtante. Elle mêle les instruments traditionnels et modernes avec une grande classe. C'est donc en me disant que j'allais passer un agréable moment que je me suis dirigé vers le CCF. Seulement, les saveurs d'un live n'ont absolument rien à voir avec un enregistrement. Au lieu de passer un agréable moment, j'ai passé un moment fa-bu-leux !!! Déjà, c'était beaucoup plus funky et rock que ce que j'avais écouté. Et puis, elle a une pêche fabuleuse sur scène. Elle est tout simplement incroyable, et en plus de ça, elle est entourée de très très grands musiciens (notamment le batteur et la basse).



Comme vous pouvez voir, j'ai fait quelques photos (pas très évident avec la lumière changeante) qui sont toutes ici.

En cadeau, une petite chanson :



Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 19:49
Pour continuer un petit peu dans le thème "Pélicans", voici une petite vidéo réalisée par mes soins. C'est là où je remercie vivement la communauté des logiciels libres et en particulier ceux qui ont créé Kdenlive !

Petit jeu : quelle est la musique ? Le gagnant aura droit à un petit cadeau sénégalais.

Repost 0
Published by Laurent - dans Evènements
commenter cet article

Petite Présentation

  • : Le blog de Laurent
  • Le blog de Laurent
  • : Ce blog sert à montrer ma vie au Sénégal
  • Contact

Histoire De Trouver Un Truc

Archives