Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 22:26

En ce lendemain de fête, une recette originale (un peu repoussante pour certains et pourtant tellement bonne) et surtout parfaite pour récupérer des repas lourds des derniers jours

 

 

Soupe de pieds de porc

 

71---Soupe-de-pieds-de-porc.jpeg

 

Ingrédients :

2 pieds de porcs
2 pommes de terre
4 carottes
2 poireaux
2 navets
1 morceau de chou blanc
1 oignon piqué de clou de girofle
1 citron
2 grosses poignées de vermicelles
1 branche de céleri
1 cube de bouillon de volaille
Sel

Préparation :

Éplucher et laver les légumes. Découper en dés les carottes, les navets, les poireaux. Couper le chou grossièrement et les pommes de terre en quartier.
Nettoyer et laver (à l'eau additionnée d'un jus de citron) les pieds de porcs coupés en deux. Les faire bouillir dans de l'eau pendant environ un heure.
Ajouter les légumes en dés, l'oignon avec ses clous de girofle et salez. Laisser la soupe cuire à feu très moyen, pendant encore une heure.
Quinze à vingt minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le cube de bouillon de volaille, le céleri-branche et les vermicelles.

Repost 0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 22:17

Voeux-2012.jpg

Repost 0
Published by Laurent - dans Ma vie
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 12:19

Chaque jour en France, on achète 511.000 bouteilles de shampooing.
Chaque jour en France, 548 animaux de compagnie sont abandonnés par leurs propriétaires.
Chaque jour en France, 153 millions de cigarettes sont fumées.
Chaque jour en France, 18.356 personnes visitent la Tour Eiffel.
Chaque jour en France, il y a en tout 1,4 milliard d'emails reçus.
Chaque jour en France, un paysan se suicide.
Chaque jour en France, 20 millions de lessives sont faites.
Chaque jour en France, 450.000 films sont téléchargés illégalement.
Chaque jour en France, 1,5 million de sandwichs sont consommés.
Chaque jour en France, 180 personnes meurent du tabac et de ses conséquences.
Chaque jour en France, 1 million de personnes vont chez le coiffeur.
Chaque jour en France, on compte 2.268 naissances.
Chaque jour en France, 75 millions de lettres et de colis sont acheminés par la Poste.
Chaque jour en France, il se vend 3.698 friteuses.
Chaque jour en France, 273.671.232 SMS sont échangés.
Chaque jour en France, 5 bars ferment.
Chaque jour en France, 2.000 enfants de 0 à 6 ans sont victimes d’accidents de la vie courante.
Chaque jour en France, 4.500 offres d'emplois sont postées sur Twitter.
Chaque jour en France, il y a un braquage de bijouterie-joaillerie.
Chaque jour en France, il se vend 327.000 déodorants.
Chaque jour en France, 206 viols ont lieu.
Chaque jour en France, la RATP transporte 10 millions de voyageurs.
Chaque jour en France, il se vend 6.027 voitures neuves.
Chaque jour en France, 10 personnes meurent de maladies professionnelles dues à l'amiante.
Chaque jour en France, 300.000 pots de Nutella sont consommés.
Chaque jour en France, il y a 15.000 trains qui circulent.
Chaque jour en France, il se vend 9.205 aspirateurs.
Chaque jour en France, il se consomme 32 millions de baguettes de pain.
Chaque jour en France, 1 000 nouvelles personnes apprennent qu'elles sont atteintes d'un cancer.
Chaque jour en France, 115 voitures sont incendiées.
Chaque jour en France, il se vend 59.040 boîtes de pilules contraceptives.
Chaque jour en France, près de 24 millions de personnes se connectent à Internet.
Chaque jour en France, il y a 900 accidents médicaux dans les hôpitaux et les cliniques.
Chaque jour en France, 4 millions de personnes prennent le train pour se rendre à leur travail.
Chaque jour en France, 1.917 tondeuses à gazon neuves sont vendues.
Chaque jour en France, 15 000 personnes viennent admirer la Joconde au Musée du Louvre.
Chaque jour en France, il se vend 413.698 tubes de dentifrice.
Chaque jour en France, 110 personnes meurent d'un arrêt cardiaque.
Chaque jour en France, on vend 30.136 parapluies neufs.
Chaque jour en France, l'Etat consacre 160 millions d'euros rien que pour le paiement des intérêts de sa dette.

 

Source : Le Post

Repost 0
Published by Laurent - dans Humour
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 14:09

Depuis quelque temps, de folles et persistantes rumeurs annoncent un passage turbulent pour le franc CFA. A compter de 2012, sa parité avec l’euro devrait changer. Certaines parlent d'une conversion de 1 euro pour 1.000 francs CFA. La perspective de la dévaluation du franc CFA inquiète déjà nombre de citoyens des pays ayant en commun cette monnaie: les anciennes colonies françaises d'Afrique. EIles sont les seules sur le continent à disposer encore d’une monnaie arrimée à une monnaie étrangère: le franc français hier et l’euro aujourd’hui.

 

Les monnaies indépendantes gagnantes

 

Les pays anglophones, lusophones et arabes, quant à eux, se sont évertués à asseoir leurs propres institutions et à battre leurs propres monnaies. Ce qui ne les empêche pas de faire leur petit bonhomme de chemin au plan économique, en toute indépendance vis-à-vis des anciennes puissances coloniales. Le Ghana  et le Nigeria, entre autres, utilisent ainsi respectivement le Cedis et le Naira. Ces monnaies autrefois trop fluctuantes ont fini par se stabiliser. C’était des monnaies faibles aux yeux des Africains francophones qui s’en moquaient par rapport au franc CFA artificiellement fort. Mais actuellement, elles sont les principales monnaies des grands échanges de l’Afrique de l’ouest. Elles pourraient même devenir des monnaies fortes si la perspective de la dévaluation se confirmait. Cependant que les pays francophones de l’espace CFA se contentent toujours, pour leur part, de leur parapluie monétaire français ou européen. C’est selon.

En dépit de la dévaluation brutale intervenue en 1994, les pays de la zone CFA n’ont pas cru devoir tirer des enseignements. Résultat: le traumatisme psychologique de cette époque resurgit et sème la panique partout. Seuls ceux qui ont la possibilité de placer leur argent en Europe ne s’en inquiète pas outre mesure. Bien au contraire. Mais ils ne sont pas légion.

 

Une hausse des prix inévitable

 

La grande majorité des ressortissants de la zone CFA s’attend donc à vivre des mésaventures pires que celles de la précédente dévaluation. Outre la baisse du pouvoir d’achat, il y a de surcroît la flambée anarchique des prix sur les marchés qui sont à craindre. Et surtout l’incapacité des Etats à les réguler afin de juguler l’inflation consécutive. Pour les commerçants peu scrupuleux, c’est une aubaine. Les prix des produits importés vont passer du simple au double, voire au triple. Y compris ceux des anciens stocks. Face aux réactions des marchés, même les produits locaux qui n’ont rien à voir avec la dévaluation connaîtront également une hausse de prix vertigineuse. Au motif que les prix des produits importés ayant grimpé, il doit en être de même.

«La dévaluation, tout le monde en parle présentement. Cela nous fait peur. Mais qu’est-ce qu’on peut faire contre. Si ça arrive, nous les commerçants de Dantokpa nous allons augmenter aussi les prix de nos produits. C’est normal. Même les produits locaux…oui, même les produits locaux. Pourquoi pas? Pourquoi voulez-vous que les autres haussent leurs prix et que nous nous n’en fassions pas autant. On est sur le même marché», réagit Yao Ablavi qui vend des produits vivriers au marché international Dantokpa de Cotonou (capitale économique du Bénin) en dit long sur la tendance à venir des marchés.

 

Conflis sociaux en perspective

 

Les organisations syndicales affûtent déjà leurs armes face aux inflations éventuelles. Concernant le pouvoir d’achat des travailleurs, les explications risquent fort d’être houleuses avec les gouvernements. Une mauvaise gestion des conséquences de la dévaluation peut à tout moment entraîner des crises sociopolitiques. Lesquelles sont susceptibles de dégénérer, si l’on n’y prend garde, en des crises graves. Au point même de menacer la paix sociale et la stabilité politique de certains pays. Autant dire que c’est une mauvaise période que les Africains s’apprêtent à traverser, avec de grandes interrogations.

Mais la question que l'on se pose de plus en plus est de savoir pourquoi il faudrait continuer à arrimer le franc CFA à l’euro. Non sans caricature et humour, Gilbert Koayema, un enseignant du primaire au Bénin qui redoute la dévaluation donne son point de vue:

«Nos dirigeants sont incapables de retenir une seule bonne leçon. Ils iront s’asseoir comme de petits écoliers devant Nicolas Sarkozy et il va leur dire : bon, voilà, à partir de demain 1 euro = 1.000 francs CFA. La leçon est terminée. Ils diront merci maître et ils reviendront nous la répéter comme des perroquets. C’est ça encore hélas, notre Afrique, 50 ans après les indépendances. Comment voulez-vous que l’Afrique se développe ainsi?»

En attendant, les rumeurs de la dévaluation n’ont de cesse d’enfler. Sans que des voix autorisées ne viennent formellement les démentir. C’est qu’en réalité, les Africains eux-mêmes n’en doutent plus. Dans le contexte de crise économique actuelle en Europe, il ne peut en être autrement. Sauf par extraordinaire retournement de situation. Un miracle auquel plus personne ne croît, même en Afrique.

 

Auteur : Marcus Boni Teiga

Source : SlateAfrique

Repost 0
Published by Laurent - dans Revue de presse
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 14:00

Une question bête donne soit une réponse bête soit une réponse sensée. En voici l'exemple :

 

12---Pourquois.jpg

Repost 0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 19:50

Voilà une semaine de vacances de passée et, franchement, ça fait beaucoup de bien de se reposer.

 

Ici, la frénésie des fêtes bat son plein mais n'est quand même pas comparable à l'ambiance française. Déjà, il ne faut pas oublier qu'il fait encore plus de 25°C (même si la nuit, on descend sous les 20°C), difficile d'imaginer un Noël sans neige. Par contre, le nombre de vendeurs ambulants "enguirlandés" (au sens propre du terme) nous rapproche un peu plus de la magie de cette période. Et puis, cette année, une petite nouveauté par rapport aux autres années : on a fait un sapin ! Oh non, pas un vrai car ça coûte les yeux de la tête (et même les oreilles avec...), mais un joli quand même. D'ailleurs, en voici la preuve :

 

Sapin.jpg

Repost 0
Published by Laurent - dans Ma vie
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 16:34

Pour une fois, je suis en avance mais en même temps, demain c'est Noël, il ne faudra pas compter sur moi !

 

 

Lapin à la moutarde

 

70---Lapin-a-la-moutarde.jpg

 

Ingrédients :

1 lapin découpé
1 oignon
8 cuillères à soupe de moutarde
1 échalote
1 gousse d'ail
1/2 l de vin blanc
300 g de champignons de Paris
50 g de farine
1 bouquet garni
Sel, poivre
Persil

Préparation :

Saler, poivrer et badigeonner les morceaux de lapin avec de la moutarde forte (ne pas hésiter sur la quantité, la moutarde perd de sa force avec la cuisson) puis fariner les morceaux.
Faire revenir le lapin dans un peu d'huile à feu moyen, puis enlever les morceaux du faitout.
Faire suer la garniture aromatique (échalote, oignons et persil) à feu doux en décollant les sucs de cuisson du lapin.
Remettre les morceaux de lapin (sauf le foie) dans le faitout, et mouiller avec 1/2 l de vin blanc sec, saler, poivrer et cuire 45 minutes environ.
Ajoute les champignons coupés en quartier et le foie du lapin et cuire 15 minutes supplémentaires.
Avant de dresser le lapin, rectifier l'assaisonnement et lier la sauce à la maïzena ou avec un beurre manié (moitié beurre, moitié farine à pétrir avant d'ajouter par petite quantité à la sauce en faisant bouillir).
Servir tel quel ou avec des tagliatelles fraîches.

Repost 0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 12:40

Ce vendredi 23 Décembre, Dakar va abriter deux congrès aux objectifs totalement opposés. Le pouvoir organise un « Congrès d’investiture » pour valider la candidature de Wade au moment où le Mouvement du 23 juin tient son « congrès du peuple » pour rejeter cette même candidature. A une journée de ces manifestations à haut risque, on note un regain de violence.

 

24 heures avant la tenue des congrès aux motivations antagonistes, opposition et pouvoir se regardent en chiens de faïence et la violence augmente d’un cran.

La mairie de Sicap-Mermoz-Sacré Cœur et le domicile du maire Barthélémy Dias ont été attaqués ce jeudi par un groupe de nervis. Le maire réputé ayant la gachette facile n’a pas hésité à tirer sur les assaillants. Bilan: un mort côté nervis et trois blessés par balle.

Barthélémy Dias, responsable des jeunesses socialistes assume parfaitement. Dans une vidéo publiée par Seneweb, le jeune politicien souhaite à Wade la bienvenue au Far West.

«J’ai tiré deux coups en l’air, c’est ce que dit la loi, le reste, j’ai ouvert le feu sur les gens. Je reconnais avoir touché trois personnes, j’espère qu’elles ne sont que blessés, si elles sont mortes je présente mes condoléances anticipés à leur famille. Comme Abdoulaye Wade a dit Œil pour Œil dans pour dent, je lui souhaite la  bienvenue au Far West», déclare Dias.

 

« Tentative d’assassinat »

 

Selon lui, ce sont des nervis  envoyés par le PDS qui se sont attaqués à sa Mairie et qui ont voulu s’attaquer à son domicile pour y mettre le feu. « Je suis sorti, je me suis mis devant la Mairie, nous nous sommes regardés en chiens de faïence pendant quelques instants et puis à un moment donné, nous avons déclenché les hostilités. Comme ils étaient venus pour se battre,  on ne pouvait  les laisser partir sans avoir le plaisir d’avoir gagné leur argent », indique le maire socialiste.

Le Parti socialiste promet de porter plainte pour tentative d’assassinat.

Barthélémy Dias n’est pas le seul homme politique auquel ces nervis se sont attaqués. Le domicile du professeur Abdoulaye Bathily, secrétaire général de la Ligue démocratique (LD), a été attaqués par une cinquantaine de nervis.

« C’est le gardien du domicile d’Abdoulaye Bathily qui m’a informé tout à l’heure pour dire qu’ils ont reçu la visite d’une cinquantaine de nervis qui étaient à bord de deux voitures, une L200 immatriculée DK 9471 AD et une deuxième voiture pick-up qui n’a pas de numéro d’immatriculation », a indiqué le porte-parole de la LD, Moussa Sarr.

Selon Sarr, les nervis ont franchi le seuil du domicile d’Abdoulaye Bathily, pour dire au gardien qu’ils étaient venus livrer un message à Abdoulaye Bathily lui-même. « Si le professeur Bathily veut la paix, il aura la paix, s’il ne veut pas la paix, il n’aura pas la paix », tel est le message apporté par les hommes inconnus ».

 

« Le Sénégal n’est pas à l’abris de la violence »

 

Face à ce regain de violence, le président de la Ligue sénégalaise des Droit de l’Homme, Me Assane Dioma Ndiaye tire la sonnette d’alarme.

« Nous avons toujours eu à faire des alertes précoces. Il faut que les Sénégalais arrêtent de penser que notre pays est à l’abri de la violence. Parce que nous faisons face à une crise démocratique. Si l’Etat n’arrive plus à assurer la sécurité de tous, les citoyens sont obligés d’assurer leur propre sécurité», avertit-il.

A moins deux mois de la présidentielle, ce regain de violence fait craindre le pire aux observateurs de la vie politique sénégalaise. Jamais le pays n’avait été aussi près du chaos. Entre le pouvoir et son leader qui refusent de renoncer à une candidature jugée irrecevable et grosse de danger pour la stabilité du pays, une jeunesse qui a fait du Y en a marre son cri de guerre, une opposition déterminée à se battre pour le respect de la constitution, il y a fort à craindre que la vitrine démocratique tant adulée ne se fissure.

 

Source : SlateAfrique

Repost 0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 23:08

Ultra connu mais toujours efficace !

 

11---Vie-de-merde.jpg

Repost 0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 11:42

Un grand classique des fêtes à venir.

 

 

Dinde aux marrons

 

69---Dinde-aux-marrons.jpg

 

Ingrédients (pour une dinde de 3 kg) :

 

800 g de farce porc et veau
4 gousses d'ail écrasées
100 g d'échalotes
Persil
5 cl de cognac ou porto
500 g de châtaignes en conserves ou de châtaignes fraîches
Sel, poivre

 

Préparation :

 

Dans un cul-de-poule mélanger la farce de porc et de veau avec les différents aromates (persil haché, gousses d'ail écrasées, échalotes ciselées ainsi que l'alcool choisi) et assaisonner. Ajouter a cette farce les brisures de châtaignes. Conserver quelques châtaignes entières pour la présentation.
Garnir l'intérieur de la dinde avec la farce en prenant soin, avant de farcir, d'avoir éliminé l'os du brechet. Brider la dinde et rôtir à la broche ou au four sans graisser la surface.
Le temps est relatif, compter deux à trois heures de cuisson à allure modérée (180°C pendant la plus grande partie de la cuisson et baisser ensuite à 170°C). Couvrir avec un papier aluminium pendant les trois quart de la cuisson et l’enlever en fin de cuisson pour l’arroser régulièrement. Veiller à la bonne cuisson des cuisses souvent nerveuses.
Réaliser un simple jus de rôti. Les sucs libérés par le jeu de la cuisson forment un jus élaboré. Servir la dinde entière entourée de châtaignes et on la découpe à table.
Servir avec un gratin, des légumes étuvés ou de la purée. Éviter une surcharge en châtaignes, qui finissent pas lasser.

Astuce :

Si vous utilisez des châtaignes fraîches (ce qui est quand même préférable) incisez les et faites les griller pour les éplucher, ensuite pocher les au consommé ou au fond blanc (un bouillon de volaille dégraissé peu faire l'affaire).

Repost 0

Petite Présentation

  • : Le blog de Laurent
  • Le blog de Laurent
  • : Ce blog sert à montrer ma vie au Sénégal
  • Contact

Histoire De Trouver Un Truc

Archives