Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 23:33
En zappant sur Youtube hier, je suis tombé sur un groupe qui fait des reprises rigolotes de tout plein de chansons (plus de 400 selon eux). Ils ont pris l'habitude de mélanger plusieurs chansons en une. ce qui donne un résultat assez surprenant. Vocalement et musicalement, ça tient bien la route et, en plus, c'est souvent bourré d'humour !

Voilà pour vous, les Guest-Sessions :









J'ai déjà mis la dernière sur Facebook, pour ceux qui n'y ont pas (volontairement ?) accès, c'est pour moi la meilleure !



Pour les passionnés, ils ont aussi un MySpace

Repost 0
Published by Laurent - dans Musique maestro
commenter cet article
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 20:00
Il est une des personnes, et même peut-être LA personne, qui commente le plus mon blog (je n'ai malheureusement pas les statistiques des commentaires). Il m'est donc absolument obligatoire de le remercier dans ma super rubrique du mercredi.

Voici donc pour toi Pierre, deux petites vidéos qui devraient te plaire :



Celle-là, même si elle est en anglais, je pense que tu peux la comprendre !

Repost 0
Published by Laurent - dans Un à un
commenter cet article
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 23:05
Si c'est bien une des choses qui m'agace le plus au Sénégal, c'est le bruit. Habitué aux doux sons des klaxons ou des voitures qui passent, je pensais être habitué et ne pas être trop dérangé. Que nenni ! Quelques exemples pour illustrer mes propos.

Quand les sénégalais parlent, ils ne le font jamais doucement, y compris si tu as le malheur d'être à 30 cm d'eux. Ils se crient dessus à longueur de journée. Je vous laisse imaginer quand ils sont fâchés... Évidemment, cette éducation au bruit (ou non éducation au silence) se ressent en classe. Les élèves n'ont nullement l'habitude de se parler posément et calmement. Dès qu'il y a un soucis, on râle, on peste, on proteste, mais toujours en émettant le plus de décibels possibles. C'est très très fatiguant. C'est aussi le cas des mes voisins. Les maisons n'étant que peu isolées, tout passe. Il n'est pas rare de les entendre ranger la vaisselle après 23h. Dommage pour la bonne nuit de sommeil réparatrice.

La rue est aussi le théâtre de manifestations bruyantes : klaxon par-ci, klaxon par-là (surtout quand c'est inutile), voitures mal entretenues dont les moteurs ronflent fortement, charrette qui passe, bus pourri, et j'en passe... Pour ça, j'ai de la chance de ne pas être dans un quartier trop exposé. Mais, il y a vraiment de quoi péter un boulon. Le pire, c'est quand en plus de tout ça, on habite près d'une mosquée. Là, c'est le réveil assuré à 5h tous les jours par le muezzin. Et, si par malheur, on n'est pas loin quand ils chantent et prient, il est impossible de rester plus de 5 minutes.

C'est vraiment un des aspects les plus négatifs du pays. Et encore, je vous passe le coq, les moutons ou autres animaux qui gazouillent gaiement dans ce joyeux petit monde !
Repost 0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 20:43
Le Cap Vert est un archipel tout proche du Sénégal. Il parait que c'est magnifique. J'espère avoir l'occasion d'y aller avant de quitter le pays mais j'en doute un peu. Cependant, ce n'est pas pour décrire le pays que j'écris ce post mais pour parler d'une artiste cap-verdienne connue de tous : Césaria Evora ou La Diva aux pieds nus.

En réalité, même si je connaissais de nom avant de venir ici, je l'ai réellement découverte il y a peu de temps. J'ai appris à l'apprécier et donc je vous fais partager quelques morceaux :




Une petite reprise qui donne bien :




Enfin, Bernard Lavillier a composé une chanson en son hommage. J'aime beaucoup cette chanson :


Repost 0
Published by Laurent - dans Musique maestro
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 18:56
Au Sénégal, deux sports se partagent la vedette : le football et la lutte sénégalaise.

Le football connaît un certain désamour du public dû à une contre-performance récente. Lors du tour préliminaire des qualifications pour la CAN 2010, les sénégalais ont fait match nul 1-1 (alors qu'ils menaient 1-0 jusqu'à la 85e minute) contre la Gambie. Ils ont donc été éliminés de la compétition. Cela a créé des émeutes et a été vécu ici comme un réel drame national. Imaginez si la France perdait contre Andorre et était évincée...

Heureusement, la lutte sénégalaise est là pour sauver la mise. C'est un sport de contact qui mélange la lutte libre avec la boxe puisque les coups de poings sont autorisés. Elle fait partie intégrante de la culture sénégalaise. Certains lutteurs sont même devenus professionnels et gagnent parfois quelques millions de FCFA. C'est notamment le cas de Tyson (un surnom) qui a acheté le terrain juste en face de là où j'habite ! J'aurais peut-être l'occasion de le croiser un jour. Le problème c'est que je serai incapable de le reconnaître !

Pourquoi je parle de la lutte ? "Parce qu'il faut bien meubler le blog" est une réponse possible ! Non, surtout, parce qu'il y a un gros match tout à l'heure. Je vais essayer de suivre ça et ainsi participer à l'engouement populaire. Est-ce que je vais tout comprendre ? That's the question !
Repost 0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 22:52
Vous savez que je voue un quasi-culte à notre satellite surtout depuis que je l'ai observé d'une façon totalement différente que notre vision européenne.

Voici donc, la troisième photo de la Lune. J'avoue que je suis plutôt fier de celle-ci.

La Lune (Version 3)
Repost 0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 23:20
Aujourd'hui, je fais (encore) un double hommage. A Anne-Laurence, qui va me supporter pendant encore deux mois et demi, et à Jean Ferrat, grand poète disparu très récemment.

Donc, pour toi Anne-Laurence, voici une petite chanson de Jean Ferrat :



Je ne peux décemment pas rester sur cette chanson. Je te mets aussi celle-ci ! Non, les autres, ne me remerciez pas !!!

Repost 0
Published by Laurent - dans Un à un
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 22:11
6 mois au Sénégal, cela correspond à :

  • 181 jours
  • 4 344 heures
  • 260 640 minutes
  • 15 638 400 secondes
  • 145 articles (en comptant celui-là)
  • 2 068 visites totales
  • 8 400 pages vues sur le blog
  • 366 commentaires
  • 66 de blog rank (aucune idée de la signification !)
  • 159 élèves martyrisés
  • 5 minutes pour aller à l'école chaque matin
  • 3 livres lus en entier
  • 1 livre entamé
  • 11 séries suivies en même temps
  • 15 cannelés mangés
  • 2 pannes de scooter
  • 2 boîtes de nuits
  • 8 restaurants
  • 2 concerts (dont 1 génial)
  • 5 plages
  • 2 colocataires (si on compte Minnie)
  • La moitié (théorique) de mon contrat
  • La possibilité de le casser sous certaines conditions
  • Un nombre incalculable de taxis pris
  • Un nombre incalculable d'accidents évités
  • De nombreuses rencontres
  • Plein de sous sur le compte en banque !
Repost 0
Published by Laurent - dans Anniversaire
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 21:23
En France, nous avons le coq (fierté nationale !). Au Sénégal, ils ont la teranga et le baobab.

La teranga désigne l'accueil et l'hospitalité sénégalaise. Concrètement, elle se traduit par énormément de "Bonjour ! Ça va bien ?" y compris aux personnes que l'on ne connaît pas. On se retrouve à saluer des gens dont on ne connaît même pas le nom ! La teranga c'est aussi l'invitation à partager un repas quelque soit la couche sociale. Certains trouvent que cela se perd (surtout en ville). Il m'est difficile d'émettre un point de vue sur cette question. Enfin, sachez que les lions de la teranga est le nom donné à l'équipe de football sénégalaise.

D'autre part, le baobab est l'emblème national. On le retrouve sur tous les bâtiments et papiers officiels. Il peut vivre jusqu'à 1000 ans. Il en existe partout dans le Sénégal. C'est un arbre mystique qui est au centre de bon nombre de légendes africaines. Quand il y a une marre à sa racine, on dit qu'il est symbole de fécondité et de jeunesse éternelle. Est-ce vrai ? Là est toute la question...
Repost 0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 20:48
Le samedi soir est souvent l'occasion d'aller se trémousser sur les pistes de danse et de s'aérer d'une dure semaine de travail. Hier soir, j'ai expérimenté pour la première fois les "vraies" boîtes dakaroises. Et ce n'était pas triste !

Nous étions 4 à sortir : Johanna, Fred (un ami à Johanna), Anne-Laurence et moi. Nous voilà partis au Patio situé aux Almadies, quartier assez huppé de Dakar. Il était déjà 1h30 environ ! Nous avions convenu de commander une bouteille pour ne pas payer l'entrée et pour pouvoir revenir. En réalité, l'entrée était gratuite mais les consommations obligatoires. La bouteille étant à 50.000 FCFA (soit 75€), après un savant calcul de la part de Johanna, nous choisissons cette option. C'était sans compter le manque d'organisation des serveurs qui n'ont pas réussis à nous trouver une petite place. Nous sommes alors repartis 30 minutes après être arrivés comme si de rien n'était. J'ai cependant eu le temps de me faire une petite impression générale. Au Sénégal, en boîte, toutes les filles sont habillées de façon très courtes et très tendancieuses. C'est limite une surenchère ! Cela se comprend vu le nombre de blancs d'un certain âge venus pour faire du "tourisme sexuel". Peu ragoûtant et très désolant pour ces pauvres types.

Nous changeons donc d'endroit pour aller dans une boîte plus "select" dont je tairai le nom. Quand j'ai vu le prix de la bouteille, plus de 100.000 FCFA, j'ai cru m'étouffer !!! Hors de questions que je paye autant juste pour m'amuser ! On est donc parti au Castel, une boîte située sur la VDN (proche de l'aéroport).

L'ambiance était sympa même si il n'y avait pas grand monde. Là-bas, l'entrée est à 8.000 FCFA (12€) ou la bouteille à 50.000. Nous optons de nouveau pour la bouteille. Le service était vraiment impeccables : jus de fruits, glaçons, cacahouètes et olives. C'est la moindre de choses ! Johanna nous avait promis de la variété internationale mais en réalité, nous n'avons eu droit quasiment qu'à de la musique africaine (musique camerounaise, ragga, zouk bon et très mauvais) et à un peu de salsa. Heureusement, Ace of Base est venu égayer un peu tout ça. La nuit s'est conclue aux alentours de 5h.

Le temps de m'en remettre, aujourd'hui, j'ai enfin fini toutes mes corrections !

Je terminerai mon post par un petit proverbe sénégalais à méditer : "Quand les éléphants se battent c'est toujours l'herbe qui est écrasée."
Repost 0
Published by Laurent - dans Ma vie
commenter cet article

Petite Présentation

  • : Le blog de Laurent
  • Le blog de Laurent
  • : Ce blog sert à montrer ma vie au Sénégal
  • Contact

Histoire De Trouver Un Truc

Archives