Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 21:32
Pour la première fois depuis que je suis ici, je suis allé dans un théâtre pour voir un spectacle. J'en ai déjà un petit peu parlé auparavant, voici donc mes impressions sur la représentation de L'Opéra du Sahel.

Première chose : le lieu. Le spectacle se passait au Théâtre Sorano. Franchement, c'est une très belle salle. Elle m'a rappelé le Théâtre Fémina dans sa conception. L'acoustique est très bonne, très bien pour apprécier la musique. Une fois installé, nous avons eu droit aux présentations d'avant le spectacle. Et là, ici, ils ne font pas dans la demi-mesure. Le speaker a cité tout le monde : du directeur artistique aux chanteurs (principaux ou secondaires) en passant par le coiffeur ou encore le régisseur son. Au moins, une quarantaine de noms ! Et puis, c'est à ce moment où il nous a fait savoir qu'il ne fallait pas prendre de photos avec le flash. Ce qui implique alors qu'on pouvait prendre des photos ! Pensant qu'il y avait un droit à l'image, je n'avais pas pris mon appareil chose que j'ai bien regrettée sur le coup.

Les décors, les costumes et la mise en scène était vraiment superbes. J'aurais vraiment voulu montrer ça avec des photos. Malheureusement, il faudra se contenter de celles du site internet. Concernant la musique, elle était majoritairement d'influence malienne : très douce presque minimaliste. Cependant, parfois, il y avait de sacrés morceaux de percussions (comme dans l'image de la musique africaine que l'on peut avoir). Et surtout, comme dans tout opéra, il y avait des chanteurs et chanteuses. Et là, ils n'ont rien à envier aux chanteurs d'opéra "classique". Des voix magiques (notamment une voix de basse magistrale...) et des choeurs fabuleux.

Malheureusement, l'inconvénient qu'avait les opéras en France il y a 10 ans était criant ici : l'absence de sous-titres. C'était fort dommage de ne pas pouvoir suivre ni réellement comprendre l'histoire. Le speaker (encore lui) avait bien lu un synopsis mais c'est un peu léger au regard de l'histoire. Cela a contribué à rendre le tout un peu longuet. C'est dommage. Mais, c'est le seul reproche que je donne au spectacle. J'ai passé vraiment un chouette moment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent - dans Musique maestro
commenter cet article

commentaires

florent 23/11/2009 22:26


Ca a l'ait vraiment très très sympa.


marraine 23/11/2009 19:12


En plus tu vas nous revenir tout cultivé !!!!
C'est genial que tu puisses profiter de tout cela !! je pense bien à toi et comme le demande ta mère, comment vas-tu ? Bisous de ta marraine.


maman 23/11/2009 09:29


Ton père en Guyanne, ton frère aux Eysies, toi à Dakar, et nous à Paris, vive la mondialisation de la famille Valdes.
comment va ta gorge?
"fais attention à toi!!!"
bisous mon petit gars
maman


Joelamouk 23/11/2009 07:43


Apparemment, les sénégalais aiment l'art donc, tu veux que je descende et qu'on monte une troupe du style de l'anniversaire de Marion?


régis 22/11/2009 23:38


C'est visiblement un pays plein de paradoxes! mais au fait, pour quel public et à quel prix ?
Y 'a t'il un "conservatoire de musique"?


Laurent 23/11/2009 22:28


Pour information, j'ai payé 5.000 FCFA (soit 7,5 €) mais c'était en prévente. Normalement, c'est 8.000 FCFA (environ 12 €). Concernant le "conservatoire", il n'y a rien comme ce que l'on peut
trouver en France. Par contre, il existe une école d'art qui inclue tous les arts y compris la musique.


Petite Présentation

  • : Le blog de Laurent
  • Le blog de Laurent
  • : Ce blog sert à montrer ma vie au Sénégal
  • Contact

Histoire De Trouver Un Truc

Archives