Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 11:49

Les cheveux de la tête blanchis par l’âge, la mine un peu défaite, la mise correcte mais très sobre, tel est l’apparence avec laquelle a comparu le sieur Gilbert Diène à la barre de l’audience correctionnelle du tribunal de Dakar, hier.

 

Ex-comptable au Cours Sainte Marie de Hann, il a été attrait à la barre par Mme Marie Hélène Guenot, responsable de ladite institution, qui la poursuit pour le délit d’abus de confiance au préjudice de l’école qu’elle dirige. A l’origine de l’affaire qui oppose ledit établissement privé à son ex-comptable, une affaire d’argent de près de 6 millions de francs Cfa. Et le coin du voile a été levé, hier, au détour du jugement du mis en cause. Interrogé à la barre, le sieur G. Diène a bien reconnu avoir pris dans les fonds destinés aux comptes de ladite institution 3,2 millions de francs Cfa, puis 2 millions de francs Cfa. Selon lui, c’est pour régler des problèmes personnels après avoir travaillé près d’un an sans percevoir son salaire et surtout pour avoir été menacé d’expulsion de chez lui par la banque, qu’il a agi de la sorte.

 

Au service de l’établissement depuis 29 ans, Gilbert Diène a justifié son acte par le fait que, conduit à la retraite par la direction de l’institution qui ne le lui a pas souligné au préalable cet acte, laissé sans salaire alors qu’il avait été invité par ses supérieurs à regagner son poste, il a pris l’argent nécessaire pour régler son problème. «L’école me doit de l’argent et je lui ai pris son argent. J’avais frappé à toutes les portes pour me faire entendre et aucun de mes supérieurs hiérarchiques ne m’a répondu. J’ai finalement agit en légitime défense et c’est en méconnaissance de la loi que j’ai agi de la sorte», a-t-il servi au juge pour se disculper.

 

L’acte commis, c’est quelque temps après que le pot aux roses a été découvert. En effet, la direction du Cours Sainte Marie de Hann qui procédait à un contrôle s’est ainsi rendu compte du non versement des droits d’inscriptions de 5 enfants de deux parents différents. Cela ayant entraîné l’expulsion desdits élèves. Ce qui a fait réagir les parents de ces derniers qui, en réalité, payaient d’un coup les mensualités de leurs progénitures.

 

Devant le feu roulant des questions, l’ex-comptable Diène a reconnu avoir pris l’argent sans avoir enregistré leur encaissement, comme il sied. L’avocat de la partie civile qui a déploré l’attitude de G. Diène a réclamé 7 millions de francs Cfa pour son dédommagement, mais aussi parce que cela «a porté préjudice à la crédibilité de ladite institution». Après que le parquet a requis l’application de la loi pénale, rendez-vous a été finalement pris pour le 7 juin prochain pour le délibéré du tribunal.

 

Source : Le populaire

Auteur : Youssoupha Mine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Petite Présentation

  • : Le blog de Laurent
  • Le blog de Laurent
  • : Ce blog sert à montrer ma vie au Sénégal
  • Contact

Histoire De Trouver Un Truc

Archives