Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 17:57

Le ras-le-bol qu'expriment les populations contre les privations d'électricité auxquelles son fils n'a toujours pas apporté un début de mieux, le président Abdoulaye Wade l’assimile à l'«intolérance» des Sénégalais qui sont «trop exigeants».

Les manifestations contre les coupures d'électricité qui sont devenues quasi quotidiennes depuis plusieurs mois, et qui mettent les populations dans les rues à chaque début de soirée pour exprimer leur courroux, le président Abdoulaye Wade les analyse sous la grille de l’«intolérance». À l’en croire, «au Sénégal, au bout de cinq minutes de délestage, les gens sont dehors. Ils sont d’une grande intolérance», comme si les coupures n'étaient que trop éphémères, alors qu'elles vont jusqu'à durer plus de 24 heures dans certaines localités. C'est dans une interview qu'il a accordée à SlateAfrique, mercredi, qu'il a tenu de tels propos. «Nous n’avons pas de pétrole, mais le Sénégalais est exigeant, trop exigeant. Le Sénégalais supporte tout sauf le délestage», a estimé Me Wade, citant le cas du Nigeria. «Parfois, au Nigeria, grand pays producteur de pétrole, ils restent huit jours sans électricité», fait-il comprendre à Jean-Marie Colombani et Pierre Cherruau.

«Avant la fin de l’année, les délestages seront derrière nous»

Mettant sur le dos du Parti socialiste la responsabilité de ce qui a conduit le pays dans cette situation, le chef de l'Etat explique: «Le régime précédent a acheté des centrales d’occasion. Elles dépensaient 30% de plus parce qu’elles n’étaient pas entretenues». Pis, note Me Wade, «nous avons trouvé les usines avec du matériel que l’on n’osait pas toucher de peur qu’il nous éclate dans les mains». Une manière de faire qui est toutefois à l'antipode de la leur. Plus péremptoire que son fils qui n'avance pas de date pour la fin du calvaire des coupures, Me Wade martèle : «avant la fin de l’année, les délestages seront derrière nous». Continuant à se défendre, le président de la République soutient : «Le pétrole, on est obligé de l’acheter. Les populations s’en moquent de savoir combien ça coûte, ce qu’elles veulent, c’est de l’énergie. On gère les mécontentements, mais je pense qu’à partir de juillet, cela devrait aller mieux. Ça, c’est notre talon d’Achille».

«S’il y a un mécontentement populaire profond, à ce moment-là tout s’enflamme»

Et ces émeutes récurrentes, Wade n’y voit aucun péril, comme cela s’est passé ou se passe dans certains pays arabes. «Objectivement, comme il y a des mécontentements dans tous les pays, plus ou moins virulents, il est clair que ces gens vont essayer d’utiliser ces exemples pour faire des manifestations, des mouvements de rue. Maintenant, est-ce que ça peut prendre ou pas, ça dépend de beaucoup d’autres ingrédients». Avouant que «s’il y a un mécontentement populaire profond, à ce moment-là tout s’enflamme», Wade n’en pense pas moins qu’«il y a une très grande différence entre les pays arabes et les pays africains. Parce que les régimes arabes, comme la Tunisie de Ben Ali, ce sont quand même des régimes arabes forts et qui sont des sortes de dictatures où il n’y a pas de respect des droits de l’homme, où il n’y a pas de liberté, où il n’y a pas d’alternance politique possible, ce qui n’est pas le cas maintenant en Afrique noire». Selon lui, «l’Afrique noire s’est ouverte à la démocratie, au pluripartisme, avec plusieurs partis politiques qui se battent avec le pouvoir selon des règles plus ou moins ouvertes. Tout cela fait la différence». Il ne manque pas cependant de relever: «Malgré tout, il y a des régimes démocratiques qui ne sont pas très loin de la dictature, où des hommes politiques peuvent trouver des moyens pour truquer une élection, ce n’est pas impossible. Donc je crois que l’exemple des pays arabes n’est pas un cas d’école valable pour l’Afrique même si ce n’est pas à écarter. Je pense qu’il y a une très faible probabilité pour que ça se déroule en Afrique au Sud du Sahara».

 

Auteur : Birane LO

Source : Le Populaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Petite Présentation

  • : Le blog de Laurent
  • Le blog de Laurent
  • : Ce blog sert à montrer ma vie au Sénégal
  • Contact

Histoire De Trouver Un Truc

Archives